5 questions insolites dans le cadre d'un entretien d'embauche | Student Life | Student.be

5 questions insolites dans le cadre d'un entretien d'embauche

En tant que chercheur d’un premier emploi, tu te prépares sûrement avant chaque entretien de manière méthodique. Tu prépares les réponses aux questions types telles que : « Quelles sont vos principales qualités ? », « Qu’est-ce qui vous intéresse dans notre entreprise ? ».

Pas évident de faire preuve de créativité débordante lorsqu’on te pose ce genre de question. Pourtant certaines boites débordent d’imagination lorsqu’il s’agit de poser des questions aux candidats lors d’un entretien ! Nous te présentons dans cet article quelques questions à priori marrantes ou décalées mais qui peuvent aider les recruteurs à se faire une idée plus précise du candidat !

1. « Comment résoudriez-vous des problèmes si vous travailliez sur Mars ? »

 Cette question est posée par Amazon !  En la soumettant, le recruteur cherche à voir si le candidat peut réfléchir au-delà de sa zone de confort. Si tu es un jour confronté à cette drôle de question, tu pourras montrer que tu es capable d’entrer dans un nouvel environnement de travail et d’évaluer convenablement une nouvelle tâche avant de te lancer dans sa réalisation.

Par exemple, si tu réponds : « Si j’étais sur Mars, cette planète aurait sûrement des problèmes distincts de la planète que je connais, à savoir la Terre. Je mènerais donc premièrement des recherches sur la planète afin d’évaluer les besoins de cette dernière et je proposerais ensuite de potentielles solutions ». 

Avec cette réponse, tu montreras une capacité d’analyse avant une prise de décision dans le cadre professionnel. 

2. « Vous avez reçu un éléphant. Vous ne pouvez ni le donner ni le vendre. Que faites-vous de l’éléphant ? »

Cette question de ConnectWise aide à mieux comprendre les capacités de raisonnement du candidat. Il n’y a évidemment ni bonne ni mauvaise réponse à une telle question. Néanmoins, cette question peut surprendre un candidat et le pousser à faire preuve d’imagination. Le recruteur ne recherche donc pas de réponses précise mais vise à déterminer comment un candidat retombe sur ses pieds après une question aussi surprenante et comment ce dernier se comportera dans des situations inattendues.

Au sein de l’équipe de Student.be, quelqu’un nous a confié qu’il nourrirait l’éléphant puis le dompterait pour pouvoir le monter afin d’aller au boulot ! Comme quoi l’imagination n’a pas de limites !

3. « Nous terminons l’entretien. Vous sortez du bureau et trouvez un billet gagnant de loterie qui vaut 10 millions d’euros. Que faites-vous ? »

Cette question bien qu’originale permet aux recruteurs d’établir la véritable motivation du candidat pour une offre d’emploi. En effet, cela permet de déterminer si la personne ayant postulé ne s’intéresse qu’à l’intérêt pécunier ou si cette dernière a un réel intérêt dans le poste proposé et dans l’entreprise qui propose le poste. 

Le candidat idéal répondra sûrement : « J’utiliserais ces 10 millions d’euros pour voyager, faire des dons et subvenir aux besoins de ma famille. Cependant, j’aimerais tout de même travailler pour votre entreprise. Tomber sur ce billet de loterie gagnant serait une grande chance mais ne changerait en rien mes objectifs de carrière auprès de votre entreprise ». En fin de compte, les recruteurs s’attendent à ce que vous mentionniez les raisons pour lesquelles vous pensez être fait pour un emploi, quels que soient les revenus liés à ce dernier.

4. « Si vous aviez le choix entre ces deux supers pouvoirs : être invisible ou savoir voler, lequel choisiriez-vous ? »

Ce genre de question à la « Tu préfères… » , on y a déjà tous joué en colonies de vacances à nos 12 ans ou alors dans des moments d’ennui entre amis. 

Le magazine Forbes a néanmoins pensé que c’était un bon indicateur de la capacité potentielle de leadership. Dans leur étude, 72% des dirigeants interrogés ont choisi la capacité de voler. La question qui pourrait se cacher derrière ce petit jeu est en fait : « Préférez-vous être sous les feux de la rampe ou plutôt dans les coulisses ? ».

Cette question peut être une bonne introduction lors d’un entretien d’embauche afin de déterminer quelle est la personnalité du candidat et d’estimer si celle-ci correspond bien aux critères définis par l’offre d’emploi au niveau des soft skills. 

5. « Si vous pouviez vous comparer à n’importe quel animal, lequel serait-il et pourquoi ? »

Cette question aide les recruteurs à déterminer la capacité de rapidité de réflexion, la créativité et la capacité d’innovation d’un candidat.

Ce dernier peut profiter de cette question afin de mentionner ses points forts et souligner ses qualités ! 

Par exemple, si un candidat dit : « Je serais un aigle. En effet, j’aime prendre de la hauteur sur mes projets afin d’avoir une vue panoramique sur ces derniers. De plus, j’aime aussi avoir un regard précis sur tout ce qui se passe au sein d’un projet et ne laisser échapper aucun détail. » A ton avis, quel animal serais-tu ? 

Besoin d’aide pour te préparer à un entretien d’embauche ? Tu peux consulter divers articles sur notre blog à ce sujet, comme par exemple : 

L'équipe de Student.be te souhaite une bonne recherche d'emploi et de bons entretiens! 

Jobs similaires :

  • =job.status_text

    Projectleider HVAC

    Regie der Gebouwen Premier Emploi
    1060 Brussel
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Master Régime Temps plein
  • =job.status_text

    MKT / Channel finance assistant

    Huawei Premier Emploi
    1150 brussels
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Bachelier Régime Temps plein
  • =job.status_text

    SHIFT Manager

    KOEZIO Premier Emploi
    1000 Bruxelles
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Tous niveaux d'études Régime Temps plein
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité