6 endroits de blocus passés au crible | Student Life | Student.be

6 endroits de blocus passés au crible

La deuxième session approche à grands pas et il est temps pour les étudiants concernés de se (re)plonger courageusement dans leurs cours et leurs syllabus. Cependant, il n'est pas toujours évident d'assimiler des informations quand l'environnement n'est pas propice à l'étude. Student.be fait le point sur six endroits potentiels où mener ton blocus.

Chez toi

Une valeur sûre. C'est chez toi que tu pourras potentiellement te sentir le plus à l'aise, en t'habillant comme tu le désires dans un environnement qui t'est familier.

Attention cependant à ne pas être dérangé par ta famille ou tes colocataires. Il y a également le risque de se consacrer à tout autre chose qu'à ton blocus : surfer sur internet, ranger ta chambre ou ton kot, appeler des amis pour partager tes angoisses d'étudiant... Bref, si tu choisis de réviser chez toi, sois certain de pouvoir rester concentré sur ta matière !

À la bibliothèque

Quoi de mieux qu'une ambiance studieuse et (plus ou moins) silencieuse pour progresser dans ton étude ?

Dans la mesure du possible, évite de prendre ton ordinateur portable avec toi : il ne sert à rien d'aller étudier à la bibliothèque si c'est pour traîner sur Facebook toute la journée ! Si tu comptes te rendre dans la bibliothèque de ton campus, tâche d'y aller assez tôt. Tu n'es pas le seul étudiant à être en blocus et tu risques d'avoir du mal à trouver une place libre si tu arrives trop tard ! Enfin, n'oublie pas de vérifier les heures d'ouverture, surtout durant cette période estivale où les bibliothèques sont fermées plus souvent que durant le reste de l'année.

Par ailleurs, certaines bibliothèques communales (comme celle de Schaerbeek-Evere dans la région de Bruxelles) ont aménagé un espace éducatif spécialement destiné aux étudiants en blocus. Pourquoi ne pas en profiter ?

Dans un monastère, un couvent ou une abbaye

De prime abord, l'idée peut paraître incongrue. Néanmoins, étudier dans un monastère, un couvent ou une abbaye permet de se déconnecter du monde et de se focaliser pendant quelques temps sur ses études. De plus, tu seras probablement en contact avec d'autres étudiants en blocus, ce qui te permettra de profiter d'une dynamique studieuse.

Seul bémol : le coût de l'hôtellerie qui peut s'élever à environ 25 € par jour.

Si tu es intéressé, l'abbaye de Maredret (province de Namur) et le Monastère Saint-Remacle de Wavreumont (province de Liège) sont deux exemples de lieux où tu peux te retirer pour étudier.

Dans la nature

Étudier en plein air et entouré de verdure peut s'avérer plutôt plaisant, pour peu qu'il n'y ait pas de travaux ou une plaine de jeux dans les environs.

Bien évidemment, si tu es du genre à étudier en recopiant tes cours, il ne s'agit sans doute pas de l'endroit idéal. En outre, la météo belge ne te permettra pas d'opter systématiquement pour cette solution.

Dans un café

Pour peu que tu choisisses judicieusement l'établissement, réviser dans un café est une option tout à fait envisageable en tant qu'étudiant. Le cadre est agréable, tu peux étaler toutes tes affaires sur la table sans que personne ne vienne te déranger et tu disposes en général du wifi gratuitement.

Veille à opter pour un café peu fréquenté qui ne diffuse pas de la musique à fond. Attends-toi également à devoir supporter un bruit de fond constant (discussions des autres clients, bruit de la machine à café...). Si tu dois utiliser ton ordinateur portable, assure-toi qu'il y a une prise de courant à proximité de ta table.


Dans les transports en commun

Étudier dans les transports en commun n'est probablement pas la solution la plus confortable mais cela te permettra de rentabiliser un maximum le temps que tu y passes chaque jour.

Bien entendu, cette solution ne s'applique pas si le véhicule dans lequel tu te trouves est rempli à ras bord de passagers ou bien si tu souffres du mal des transports.
 

Alors, quel endroit te convient le mieux ? Au final, peu importe ta préférence pourvu que tu sois le plus productif possible et que ton blocus se transforme en réussite début septembre !

Student.be souhaite bon courage à tous les étudiants en deuxième session !

 

L'application pour trouver un job étudiant

 

Laurent LOUIS-DE WANDELEER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité