Diversifier les profils en entreprise : Pourquoi et comment relever le défi ? | Student Life | Student.be

Diversifier les profils en entreprise : Pourquoi et comment relever le défi ?

Miser sur la diversité dans votre entreprise, un défi à relever

Recruter des jeunes talents aux profils différents est devenu un véritable parcours du combattant pour les recruteurs. Il s’agit pourtant d’une politique d’entreprise essentielle à mener pour espérer faire avancer son organisation dans le bon sens. Mais quelles sont les clés du succès pour réussir à dénicher des profils diversifiés qui pourront faire la différence ?

Pourquoi diversifier les profils ?

D’après une étude menée par le cabinet d'audit et de conseil PwC en 2015, 85% des chefs d’entreprises qui ont choisi de mettre en place une stratégie de diversification des talents au sein de leurs équipes estiment que cette politique a amélioré la performance de leur entreprise et 56% constatent qu'elle leur a permis d'accéder à de nouvelles opportunités sectorielles et géographiques. En outre, s’atteler à favoriser la diversité dans une entreprise lui permet d’être plus représentative de la société et d’être mieux armée pour rester compétitif. Ainsi, il est aujourd’hui évident qu’il est essentiel de recruter des profils différents avec des compétences, une expérience, une personnalité, une culture différente pour maintenir une organisation en bonne santé et lui permettre d’évoluer.

Comment diversifier les profils ?

1. Assouplir vos appels d’offre

Aujourd’hui, les parcours des jeunes talents peuvent être très différents les uns des autres, non seulement en termes de choix et de niveau d’étude mais aussi en termes d’expériences personnelles et professionnelles. Souvent, une offre d’emploi regroupant de nombreuses exigences pour un poste freinera des jeunes qui pourraient parfaitement convenir ! Il est donc judicieux de repenser ses appels d’offres en dépassant les modèles traditionnels. Concrètement, en rédigeant une offre d’emploi, inutile de mentionner un seuil fixe de diplôme, qui empêcherait des candidats prometteurs de postuler. De même, privilégiez de parler de « formation » au sens large plutôt que de limiter l’offre à certains diplômes spécifiques. Vous éviterez ainsi de reproduire des schémas déjà existants. Enfin, évitez les phrases comme « expérience souhaitée dans un poste similaire/dans tel domaine » qui perdent de plus en plus de sens dans un monde où les changements de vies professionnelles sont devenus monnaie courante et qui constitue un frein à des candidats sérieux et atypiques qui pourraient faire la différence dans vos équipes. Bien entendu, ce ne sera pas possible pour certains postes techniques qui demandent des qualifications très précises. L’idée est surtout de ne pas limiter le spectre des potentiels candidats en mettant trop de balises.

2. Repenser vos entretiens

Avant toute chose, il est essentiel de faire un travail introspectif sur votre conception de la diversité. Il est important de repenser les préjugés que vous pouvez avoir par rapport à certains profils, d’éviter de placer certaines personnes dans des « cases », de vous ouvrir à des normes culturelles différentes des vôtres, de chercher à atteindre un état d’objectivité le plus élevé possible. Cette réflexion ne pourra qu’être bénéfique au moment où vous mènerez vos entretiens.

Mais comment rester le plus objectif possible face à un candidat ? En établissant un schéma structuré pour mener vos entretiens. Mettre en place un entretien structuré permet de normaliser le processus de recrutement en posant des questions similaires à l’ensemble des personnes que vous désirez recevoir. Cette méthode est la meilleure façon de comparer objectivement les talents interviewés et d’être capable d’engager la personne la plus indiquée. En outre, pensez à repenser vos conceptions de la notion de « qualification » en vous détachant des diplômes de vos candidats. Miser plutôt sur les compétences requises pour le poste en confrontant vos candidats à une mise en situation pratique qui vous donnera une réelle idée de sa capacité à assurer un poste.

3. Miser sur la formation continue et la mobilité interne

Il est important de ne pas laisser vos jeunes recrues livrées à elles-mêmes pour que chaque type de profil puisse s’épanouir au mieux au sein de votre organisation et y délivrer tout son potentiel. Mais comment faire pour satisfaire tout le monde ? D’après l’étude de PwC, plus de 80% des entreprises qui ont mis en œuvre une politique visant à approfondir les compétences de ses collaborateurs par le biais de la formation continue et des programmes de mobilité ont mieux réussi à garder leurs talents au sein de l’entreprise et ont pu mieux s’adapter aux changements.

En somme, pour créer une véritable diversité au sein de votre entreprise, il sera nécessaire de repenser votre fonctionnement interne dès le moment recrutement. Inscrivez la diversité au sein de votre entreprise, faites-en une véritable culture pour pouvoir vous engager avec succès dans les défis de demain.

Vous désirez recruter de jeunes talents ? Contactez l’équipe de Student.be pour vous aider dans vos recherches !

Contactez Student.be

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité