Exclusif : Aucun examen le lendemain des matchs des diables ! | Student Life | Student.be

Exclusif : Aucun examen le lendemain des matchs des diables !

La FEF (Fédération des Etudiants Francophones) se réunissait ce matin avec les représentants des différentes universités et hautes écoles francophones afin de discuter d’une éventuelle possibilité de postposer les examens de juin en vue des importants événements footballistiques telles que l’Euro 2016.

Un échange corsé

La discussion a duré plus de 4 heures avec des échanges d’arguments intéressants. Le Président de la FEF, Brieux Wathelet, représentant des étudiants francophones, a soutenu que « la Coupe du Monde et l’Euro, était la cause principale de l’échec de l’étudiant en session de juin. » On pourrait croire que cet argument tient uniquement la route pour la gente masculine, mais ce n’est pas le cas. Selon B. Wathelet « le taux d'échec des des étudiantes francophones augmentait de 128% lors des examens qui ont lieu  le lendemain d’un match des Diables Rouges. Cet augmentation passe à 238 % pour les étudiants masculins francophones. » Ces chiffres laissent penseurs.

On retiendra, du côté des représentants de l’enseignement supérieur francophone, les déclarations suivantes : « Faites revenir B. Goor et F. De Wilde en séléction, et ce type de problème ne se répètera plus ! » Des propos violents à l’encontre des héros nationaux qui ont défendu haut et fort les couleurs de notre pays. Néanmoins, on constatait une certaine ouverture d’esprit de la plupart des représentants : « C’est vrai que de tels événements sont des moments de partage et de joie incommensurables. De plus, nous constatons que le corps professoral est également impacté. Des examens trop faciles ou trop durs, des corrections laxistes ou sévères sont à constater en fonction de l’humeur du professeur, directement influencé par le résultat de son équipe favorite. »

L'application pour trouver un job étudiant

Et Roland Garros alors?

Par ailleurs, on s’offusque de cette décision du côté de l’AFT (Association Francophone de Tennis) : « Comment peut-on envisager une telle adaptation des horaires d’examen pour le football alors que rien n’est fait pour le tennis ? On remarque encore que certains sports sont favorisés au détriment d’autres» déclara André Stein, Président de l’AFT. Il rajouta que « Roland-Garros est une compétition aussi importante qu’une simple Coupe du Monde ou qu’un minable tournoi européen corrompu. En plus, nous sommes tous d’accord qu’un coup droit de David Goffin nous fait davantage vibrer qu’une frappe cadrée de R. Lukaku, quoique ça n’arrive pas si souvent pour ce dernier (sic). »

Concrètement, qu'est-ce qu'il va se passer?

Pour résumer, nous nous dirigeons bel et bien vers une adaptation de la session d’examen pour cette année et les années à venir. On retiendra aussi que seuls les matchs des Diables Rouges sont concernés pour l’instant. De futures discussions porteraient sur les matchs des nations des étudiants ayant une double nationalité ou ceux des étudiants Erasmus. On entendait, d’ailleurs, dans l’assemblée qu’il faudrait, dès aujourd’hui, favoriser davantage la venue d’étudiants chinois ou néerlandais (Pays-Bas) afin d’éviter des complications dans l’agencement des horaires d’examen à l’avenir.

 

LJ

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité