Le programme ERASMUS+ fête ses 30 ans ! | Student Life | Student.be

Le programme ERASMUS+ fête ses 30 ans !

Cette semaine, le programme dédié aux étudiants européens, ERASMUS+,  fête ses 30 ans ! Le moment idéal de faire un petit point sur ce programme tant convoité !

Aujourd’hui, le programme s’est bien diversifié et on ne parle plus seulement d’échanges universitaires, mais aussi de bénévolats et de formations. Ainsi, nombreux sont les jeunes citoyens européens à avoir eu l’opportunité de séjourner à travers l’Europe. Avec plus de 30 pays partenaires, les étudiants ont un large choix de destinations. Cependant, selon le pays ou la ville choisie, le coût de la vie peut être plus ou moins élevé.

Ce tableau comparatif proposé par le quotidien La Repubblica en Italie, regroupe le coût de la vie étudiante dans quinze villes européennes, à partir de sept critères : le nombre d’universités partenaires avec ERASMUS, le nombre d’étudiants, le loyer moyen, les frais d’inscription, le prix d’une bière et d’un repas, et le coût des transports.

Sans grande surprise, Paris et Londres sont les villes les plus chères (et souvent les plus demandées), alors que les villes d’Europe de l’Est sont les plus accessibles. 

Si l’on se penche sur les points les plus décisifs, c'est-à-dire le loyer, les frais d’inscription et les transports, les écarts sont parfois importants. 

  • Au niveau du coût moyen mensuel pour la location d’une chambre, les prix vont de 249€ à Varsovie jusqu’à 680€ à Londres.
  • Alors que les frais d’inscription dans les écoles publiques à Varsovie, Monaco et Berlin sont gratuits, Amsterdam et Barcelone demandent 2000€ pour l’année. Un prix élevé, qui ne font pas concurrence à Londres, qui en demande 10 500€, un budget conséquent qui n’est pas permis à tout le monde.
  • Prague, Bruxelles et Porto affichent quant à eux, des abonnements mensuels aux transports en commun (avec tarif étudiant) à des prix n’excédant pas 6€.

Quand on passe du côté des loisirs, la bière est bien moins chère dans les pays de l’Est ainsi qu’en Espagne et au Portugal, et en terme de restauration “bon marché”, Rome et Milan font partie des villes les plus coûteuses mais où l’on sait que l’on mange très bien !

Cette infographie est bien évidemment partielle et vous seul prendrez la décision finale. On ne peut que vous conseiller de choisir la ville qui vous plaît le plus, de bien vous renseigner et surtout de profiter !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité