Quelles aides financières pour les étudiants Erasmus ? | Student Life | Student.be

Quelles aides financières pour les étudiants Erasmus ?

Les nombreux articles présents sur Student Life sont là pour le démontrer : un séjour Erasmus est une expérience unique, riche en rencontres et en découvertes. Néanmoins, réaliser un Erasmus a un coût non négligeable qui peut refroidir les ardeurs des étudiants. Pas de panique : des aides financières existent pour leur venir en aide.

Les conditions d'éligibilité d'une bourse Erasmus

Les « bourses Erasmus » – comme on les appelle – sont destinées à tous les étudiants pour peu qu'ils remplissent les critères d'éligibilité au sein de leur institution académique. Concrètement, cela signifie généralement deux choses :

  • il faut être régulièrement inscrit dans son institution de départ durant la période du séjour ;
  • la formation suivie dans l'institution d'accueil doit faire partie du cursus officiel de l'institution de départ.

Il est à noter qu'il existe habituellement pour chaque institution une liste des destinations possibles par filière.

L'application pour trouver un job étudiant

Quel montant ?

Jusqu'il y a peu, le montant de la bourse Erasmus dépendait uniquement de la condition socio-économique de l'étudiant candidat. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

En effet, une certaine uniformisation des montants s'est opérée parmi les différents établissements, simplifiant grandement le calcul des bourses Erasmus.

Ainsi, deux critères principaux entrent à présent en ligne de compte :

  • le coût de la vie dans le pays de destination (élevé, moyen ou bas) ;
  • le fait que l'étudiant candidat dispose ou non d'une bourse d'études.

Le tableau suivant reprend tous les pays de destination du programme Erasmus, répartis en trois groupes selon le coût de la vie en vigueur sur place :

Groupe 1 Coût de la vie élevé

Autriche, Danemark, Finlande, France, Irlande, Italie,

Liechtenstein, Norvège, Suède, Royaume-Uni.

Groupe 2 Coût de la vie moyen

Allemagne, (Belgique), Chypre, Croatie, Espagne, Grèce, Islande, Luxembourg,

Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Slovénie, Turquie.

Groupe 3 Coût de la vie bas

Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie,

Macédoine, Malte, Pologne, Roumanie, Slovaquie.

Sur base de cette répartition économique en trois groupes, le montant des bourses pour les séjours Erasmus est calculé comme suit, en fonction de la destination et du statut de l'étudiant (boursier ou non) :

  Étudiant non-allocataire Étudiant allocataire
Groupe 1 300 euros par mois 500 euros par mois
Groupe 2 250 euros par mois 450 euros par mois
Groupe 3 200 euros par mois 400 euros par mois

Ce tableau vaut uniquement pour les séjours Erasmus. De fait, en ce qui concerne les stages Erasmus, le montant de la bourse sera de 500, 450 ou 400 euros par mois, indépendamment du statut de l'étudiant.

Le paiement de la bourse Erasmus se fait toujours en deux fois :

  • la majeure partie de la bourse (généralement, 70 ou 80% de celle-ci) est versée au moment du départ de l'étudiant (voire dès la signature du contrat lié à l'Erasmus) ;
  • le solde, quant à lui, est versé au retour de l'étudiant en fonction du temps exact passé dans le pays de destination.

Existe-t-il des bourses pour les Erasmus Belgica et les séjours hors Union Européenne?

Des bourses sont également prévues pour les étudiants désirant réaliser un Erasmus Belgica (c'est-à-dire, un Erasmus au sein d'une autre institution en Belgique dont la langue est différente de l'institution d'origine) ou bien un séjour dans une institution située hors du territoire de l'Union Européenne.

Ainsi, chaque étudiant réalisant un Erasmus Belgica reçoit d'office un montant de 100 euros pour la totalité de son séjour. Il est possible de recevoir un supplément de 100 euros par mois si l'étudiant parvient à prouver qu'il a des frais de logement spécifiques dans sa Communauté linguistique d'accueil pour la durée de son séjour.

En ce qui concerne les séjours hors Union Européenne, les méthodes d'attribution de bourses varient d'une institution à l'autre. Nous reviendrons sur ces méthodes dans un prochain article.

 

Laurent LOUIS-DE WANDELEER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité