Mémoire et TFE : Comment gérer en période de confinement ? | Student Life | Student.be

Mémoire et TFE : Comment gérer en période de confinement ?

Mémoire: comment y arriver?

Tu achèves tes études cette année et c’est inévitable : tu dois rendre un travail de fin d’études pour valider ton année et obtenir ton diplôme. Il s’agit souvent d’un travail très stressant pour les étudiants ! Et en cette période de crise causée par le Coronavirus, ce travail s’avère être encore plus stressant. Alors comment poursuivre ce travail de longue haleine durant la période de confinement ?

1. Garde le moral !

Il est tout à fait normal d’avoir des jours « avec » et des jours « sans » lorsque tu es en pleine rédaction d’un mémoire ou d’un TFE. Ne culpabilise pas si tu bloques durant quelques jours, que tu as envie de balancer ton ordinateur par la fenêtre ou de tout laisser tomber. Il est normal, quelque soit la situation, d’avoir l’impression qu’on n’y arrivera jamais. Alors reste zen, laisse ton travail de côté quelques heures ou quelques jours au besoin et profites-en pour bingewatcher une série, lire un livre, te détendre, … Tu n’en seras que plus productif quand tu te seras remis à l’ouvrage.

2. Organise-toi

Si tu as l’habitude de travailler à la bibliothèque ou dans une salle d’études, alors le changement d’environnement peut être difficile à vivre lorsque tu es en plein milieu de la rédaction de ton mémoire ou de ton TFE. Il va falloir t’organiser un espace de travail chez toi où tu te sens bien pour travailler. Ensuite, essaye d’organiser ton travail au mieux. Il est possible que tu aies aussi d’autres travaux à rédiger ou des cours à étudier durant cette période. Prépare-toi un planning dans lequel tu prévois des plages horaires en fonction de tes deadlines et de tes priorités. Essaie de varier les activités et de te réserver des moments de pause. Si tu bloques dans ton travail, ne t’acharne pas. Laisse les informations décanter deux ou trois jours et tu verras que quand tu t’y remettras, tes idées se seront remises en place d’elles-mêmes.

3. Fais le point sur ce que tu as déjà fait

La période de crise du Coronavirus actuelle peut être une bonne occasion de faire le point sur le travail déjà réalisé. Tu as une série de fiches de lecture, d’informations en désordre ou un texte que tu n’as pas encore retravaillé ? Profites-en pour remettre en ordre ce que tu as déjà sous la main et pour exploiter ce que tu as à disposition ! Relis ou fais relire ce que tu as déjà écrit, mets en ordre tes documents ou ajoute ce que tu n’as pas encore utilisé. Bref, prépare le terrain pour gagner du temps par la suite !

4. Communique avec ton promoteur

Le premier réflexe à avoir si tu bloques dans ton mémoire ou ton TFE est de contacter la personne qui supervise ton travail. N’oublie pas qu’il n’est pas là juste pour te juger et te donner une note à la fin, il est également sensé être là pour t’aider en cas de difficulté. En cette période de confinement durant laquelle les salles d’études, bibliothèques, centre d’archives, entreprises, écoles sont fermés, il est bien évident qu’il est bien plus difficile de continuer d’avancer dans la rédaction de tes travaux. Prends au plus vite contact avec ton promoteur si tu as des difficultés matérielles pour avancer (pas d’accès à un ordinateur, impossibilité de consulter des livres, d’accéder aux centres d’archives ou à des lieux publics, …). Il pourra t’aider à trouver des solutions, te rediriger vers des informations accessibles en ligne, vers les services de ton établissement qui peuvent t’aider si tu as besoin d’accéder à une salle informatique, te donner des pistes pour réorienter ton sujet si besoin, … Bref, communique au lieu de procrastiner !

5. Dresse une liste de ce que tu dois faire après le confinement

Même avec la meilleure volonté du monde, il est possible que tu ne puisses pas faire tout ce qui est nécessaire pour ton travail de fin d’études en cette période. S’il y a des bouquins que tu dois impérativement consulter, des endroits que tu dois visiter ou des documents à chercher et auxquels tu ne peux pas accéder immédiatement, pense à rédiger une to-do-list sur ton ordinateur au sur ton bureau. Dès que tu relèves quelque chose que tu voudrais faire pour apporter une précision ou pour ajouter un point dans ton travail, inscris-la sur ta liste et ajoute une note de couleur dans ton document afin de pouvoir ajouter l’information manquante rapidement une fois que tu l’auras obtenue.

Tu recherches d’autres conseils pour tes études ? N’hésite pas à consulter tous nos articles ici !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité