Quel salaire puis-je espérer pour un job étudiant ? | Student Life | Student.be

Quel salaire puis-je espérer pour un job étudiant ?

Même en tant qu'étudiant, l'adage "Tout travail mérité salaire" se vérifie. A quel salaire s'attendre ? Quelles implications sur les impôts des mes parents ou sur les allocations familiales ? Dois-je remplir une déclaration d'impôt ? Autant de questions auxquelles nous tentons d'apporter des réponses claires.

Salaire job étudiant Belgique meme

  1. Combien vais-je gagner ?
  2. Brut et net : quelle est la différence ?
  3. Quel est le montant des cotisations sociales que je dois payer ?
  4. Ai-je droit à des vacances et à un pécule de vacances ? Et pour les jours fériés ?
  5. Job étudiant et stage d’insertion professionnelle
  6. Mes parents doivent-ils payer plus d'impôts si je travaille comme étudiant?
  7. Mes parents conservent-ils les allocations familiales ?
  8. Dois-je remplir une déclaration d’impôts ?
  9. Travailler en tant qu’indépendant ?
  10. Où trouver un job d'étudiant ? 

 

1. Combien vais-je gagner ?

Cela dépend du secteur où tu comptes travailler. Au sein d'un secteur, des conventions collectives de travail peuvent être conclues, dans lesquelles le salaire (minimum) est convenu.

Si aucune convention de travail n'a été conclue dans le secteur, ton salaire sera fixé sur la base du salaire mensuel minimum moyen garanti.

Un bref récapitulatif dans le tableau suivant :

Salaire minimum étudiant mensuel et horaire en fonction de l'âge

(Données du 01/06/2016)

 

2. Brut et net : quelle est la différence ?

Le salaire brut est le salaire que l'employeur doit payer à son travailleur. L'employeur en déduit les cotisations sociales et les impôts (précompte professionnel) qu'un travailleur doit payer. Le montant qui subsiste est le salaire net.

Si tu travailles avec un contrat étudiant et que tu ne dépasses pas ton contingent (de 475 heures), tu ne dois payer qu'une cotisation de solidarité à la sécurité sociale. Celle-ci est bien moins élevée qu'une cotisation sociale normale.

Si tu ne paies que la cotisation de solidarité, dans la majorité des cas, tu ne dois pas payer d'impôts. Il faut cependant introduire une déclaration d'impôts.

Par contre, si tu dépasses un certain revenu annuel, tu peux être imposé sur ton salaire. Concrètement, tu ne devras pas payer d’impôts si le salaire annuel que tu perçois ne dépasse pas un certain montant. Ce montant maximal évolue chaque année en fonction de différents facteurs. Pour être certain d’être « à jour », consulte le site de Student@Work.

 

3. Quel est le montant des cotisations sociales que je dois payer ?

Si tu travailles avec un contrat d'étudiant et que tu ne dépasses pas ton contingent de 475 heures par an, tu ne dois payer qu'une cotisation de solidarité à la sécurité sociale.

La cotisation de solidarité s'élève à 2,71 % de ton salaire brut. Ton employeur doit lui aussi verser une cotisation de solidarité, égale à 5,42 % de ton salaire brut.

Pour un emploi normal, tu es généralement redevable d'une cotisation de sécurité sociale de 13,07 %.

Attention, si tu dépasses les 475 heures, tu seras redevable de la cotisation de sécurité sociale normale de 13.07 %.

 

4. Ai-je droit à des vacances et à un pécule de vacances ? Qu'en est-il des jours fériés ?

Les vacances et le pécule de vacances sont réservés aux travailleurs qui paient des cotisations sociales normales. Si tu ne paies qu'une cotisation de solidarité, tu n'as pas droit à des jours de congé ni à un pécule de vacances.

En ce qui concerne les jours fériés légaux (Noël, Pâques, fête nationale...) les choses sont différentes. Tu peux y avoir droit. Tu trouveras les détails des conditions dans la brochure Clé pour le travail des étudiants du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale.

 

5. Job étudiant et stage d’insertion professionnelle

Tu as terminé tes études en juin et tu t’es inscrit de suite chez Actiris (pour les Bruxellois), au Forem (pour les Wallons) ou au VDAB (pour les Flamands) pour démarrer ton stage d’insertion professionnelle ? Ce stage démarre en août et durera potentiellement un an. Cela signifie que si tu ne trouves pas de job d’ici là, tu ne pourras pas avoir d’allocation de chômage avant douze mois. Le fait de travailler avec un contrat d’occupation étudiant pendant les mois d’août et septembre ne prolongera pas cette période. Tu pourras donc travailler pendant les mois d’été sans retarder le démarrage de ton stage d’insertion.

 

6. Mes parents doivent-ils payer plus d'impôts si je travaille comme étudiant ?

Peut-être, mais pas nécessairement. Tout dépend de savoir si tu es considéré comme "à charge" ou non.

"A charge" signifie que tu dépends financièrement de tes parents. Les parents ayant des enfants à charge payent moins d'impôts.

Si tu travailles comme étudiant, tu reçois un salaire. Si ce salaire dépasse un certain plafond, tu n'es plus à charge et tes parents paieront plus d'impôts. Si tu as un handicap, cela peut influencer le plafond.

Les plafonds qui déterminent ton statut de personne à charge ou non changent chaque année. Tu trouveras les montants actuels sur le site de Student@Work.

 

7. Mes parents conservent-ils les allocations familiales ?

Si, au cours des 1er, 2ème et 4ème trimestres (de janvier à juin et d’octobre à décembre) tu n'as pas travaillé plus de 240 heures, tes parents continuent à avoir droit aux allocations familiales.

Si tu travailles plus, tes parents ne toucheront pas d'allocations familiales pour le trimestre au cours duquel tu as trop travaillé. Par exemple : si tu travailles 300 heures lors du premier trimestre, tes parents devront rembourser les allocations qu’ils ont perçues lors des mois de janvier, février et mars, mais recevront bien les allocations pour les mois suivants.

Pendant les trois mois d’été tu peux dépasser le quota de 240 heures, et même plus, vu qu’il n’y a pas de limite, mais seulement si tu poursuis tes études l’année d’après. Si ce n’est pas le cas, tu retombes dans la règle des 240 heures (Pour savoir si tu peux encore avoir un job d'étudiant pendant l'été qui suit la fin de tes études, consulte cet article)

Par contre, si tu es inscrit comme demandeur d'emploi, tes parents pourront encore percevoir des allocations familiales si tes revenus mensuels ne dépassent pas la limite autorisée. Cette limite de revenus évolue chaque année, on te conseille de consulter le site de FAMIFED pour savoir à quel niveau elle se situe.

ATTENTION: si tu viens de terminer tes études, que tu travailles à temps partiel ou que tu exerces une activité indépendante à titre complémentaire, d'autres règles peuvent être d'application.

 

8. Dois-je remplir une déclaration d'impôts ?

Oui ! Malheureusement tu dois aussi remplir une déclaration d’impôt et ce même si tu n’as travaillé qu’un seul jour. Si tu n’as pas reçu de déclaration à remplir avant le 1er juin, appelle ton service de taxation ou remplis-la via Tax-On-Web.

Tu dois mentionner dans cette déclaration tous tes revenus imposables, y compris la partie des rentes alimentaires. Cette dernière n’est pas considérée comme une ressource et n'est donc pas prise en compte pour déterminer si tu es à charge de tes parents.

 

9. Travailler en tant qu’indépendant ?

En plus du travail sous contrat d’occupation d’étudiants, en tant qu’étudiant majeur tu peux exercer un travail en tant qu’indépendant.

Pour cela, tu dois t’inscrire à une caisse d’assurances sociales pour travailleurs indépendants.

Les étudiants n’ayant pas atteint 25 ans et ayant toujours droit aux allocations familiales, peuvent demander à ne pas payer de cotisation si leurs revenus annuels ne dépassent 6648,12€ (le cas échéant la cotisation est de 21%).

Toutes les informations sur le statut d'étudiant-indépendant sont sur le site de Infor Jeunes.

10. Où trouver un job d'étudiant ? 

Avant de pouvoir recevoir un salaire, il faut d'abord trouver un job d'étudiant. Tu peux retrouver toutes les dernières annonces dans la rubrique Jobs étudiant de ce site.

En plus, tu peux rejoindre les groupes Facebook qui te propose des jobs d'étudiants en fonction d'où tu te trouves:

Vas-y, saute dans le vortex de nos jobs d'étudiants : 

Jobs étudiants Belgique vortex Doctor Who

 

 

Mis à jour 2017

Jobs similaires :

  • 2018-08-15
    =job.status_text

    Jobstudent Chauffeur (16/8-09/09)

    t-interim Hasselt Job étudiant
    3550 Heusden (Limb.)
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Régime
  • 2018-09-01
    =job.status_text

    Merchandiser en Wallonie

    Hamilton Bright Job étudiant
    4000 Liege
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Régime
  • =job.status_text

    Merchandiser | Liège

    Hamilton Bright Job étudiant
    4000 Liege
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Régime
  • =job.status_text

    Merchandiser | Namur

    Hamilton Bright Job étudiant
    5000 Namen
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Régime
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité