Se connaitre pour s’orienter : quel genre de personne es-tu ? | Student Life | Student.be

Se connaitre pour s’orienter : quel genre de personne es-tu ?

Découvre student.buddy !

Apprendre à se connaitre est essentiel pour faire un bon choix d’orientation dans le supérieur. Pour apprendre à te connaitre, il est important d’identifier ta manière d’être dans la vie, le genre de personne que tu es. Quels sont tes traits de personnalité ? Tes aptitudes ? Tes capacités ? Comment te comportes-tu avec le reste du monde ? Réponds à ces questions pour continuer à dresser ton portrait !

Quels sont tes traits de personnalité ?

Ta personnalité est par définition personnelle et unique. Elle révèle tes tendances stables, la manière dont tu vas réagir en fonction de la situation à laquelle tu es confronté. Pour apprendre à mieux te connaitre, essaie de déterminer quels sont les traits de personnalité dominants chez toi. Tu peux éventuellement demander à des proches de t’aider dans ce bilan. Mais n’oublie pas que c’est à toi qu’il revient de déterminer si leur avis est à prendre en compte ou pas. Alors, es-tu plutôt réservé ou extraverti ? Rêveur et créatif ou réaliste et pragmatique ? Organisé ou ayant tendance à vivre au jour le jour ? As-tu tendance à parler de tes émotions ou à garder tout pour toi ? Voyageur ou casanier ? … ?

Quels sont tes talents et tes aptitudes ?

Tes aptitudes correspondent à ce que tu fais bien sans avoir besoin de déployer énormément d’efforts, des activités dans lesquelles tu as plus de facilités : courir 10KM, t’exprimer en public, cuisiner, t’occuper d’enfants, …. Tes aptitudes se rapportent à ton intelligence qui a plusieurs facettes. C’est Howard Gardner, un psychologue qui a développé la théorie des intelligences multiples. Son idée est que chaque personne développe plusieurs types d’intelligences durant sa vie, de l’enfance jusqu’à l’âge adulte. Il existe :

  • L’intelligence linguistique : l’aptitude à utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce que l’on pense.
  • L’intelligence logico-mathématique : la capacité qui permet l’analyse des causes et conséquences d’un phénomène, l’émission d’hypothèses complexes, la compréhension des principes pas toujours évidents derrière un phénomène, la manipulation des nombres, l’exécution des opérations mathématiques et l’interprétation des quantités.
  • L’intelligence musicale : la capacité de penser en rythmes et en mélodies, de reconnaître des modèles musicaux, de les mémoriser, de les interpréter, d’en créer, d’être sensible à la musicalité des mots et des phrases…
  • L’intelligence spatiale : l’aptitude qui permet à l’individu d’utiliser des capacités intellectuelles spécifiques qui lui procurent la possibilité de se faire, mentalement, une représentation spatiale du monde.
  • L’intelligence kinesthésique : la capacité d’utiliser son corps ou une partie de son corps pour communiquer ou s’exprimer dans la vie quotidienne ou dans un contexte artistique; pour réaliser des tâches faisant appel à la motricité fine ; pour apprendre en manipulant des objets; pour faire des exercices physiques ou pratiquer des sports.
  • L’intelligence naturaliste : l’aptitude de classifier, de discriminer, de reconnaître et d’utiliser ses connaissances sur l’environnement naturel, les animaux, les végétaux ou les minéraux.
  • L’intelligence interpersonnelle : l’aptitude qui permet à l’individu d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte. Cette forme d’intelligence permet de résoudre des problèmes liés aux relations avec les autres ; elle permet de comprendre et de générer des solutions valables pour aider les autres.
  • L’intelligence intrapersonnelle : l’aptitude à faire de l’introspection, à revenir à l’intérieur de soi, à identifier ses sentiments, à analyser ses pensées, ses comportements et ses émotions. Cette forme d’intelligence permet de se comprendre soi-même, de voir ce qu’on est capable de faire, de constater ses limites et ses forces, d’identifier ses désirs, ses rêves et de comprendre ses réactions.

Depuis que tu es né, tu as développé chacune de ces intelligences dans des proportions variées. Pour faire ton choix d’orientation, prends en compte les types d’intelligence dans lesquelles tu as le plus d’aptitudes. Si, par exemple, tu estimes que ton intelligence logico-mathématique est très développée, tu pourras plus facilement te sentir à ton aise dans des études d’ingénieur. Si tu penses avoir une intelligence interpersonnelle développée, des études de psychologie ou d’assistant social pourrait te correspondre.

Quels sont les défis que tu es capable de relever ?

Tes capacités renvoient aux efforts que tu peux fournir pour atteindre un certain objectif. Sois honnête avec toi-même : que te sens-tu prêt à surmonter ? Quelles sont tes limites ? Quelles sont tes ressources ?

Fais enfin attention à ne pas confondre tes talents et tes capacités avec ce qui t’intéresse. Ce n’est pas parce que tu as plus de capacités attribuées à une orientation particulière que c’est forcément la voie que tu dois suivre. Interroge-toi surtout sur tes passions, sur l’énergie que tu as envie d’investir dans tes études et sur ce qui te motive !

Envie d’apprendre à mieux te connaitre pour t’orienter ? Rendez-vous sur la plateforme Student.buddy pour t’aider dans ton choix !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité