Se préparer à l’enseignement supérieur : pourquoi faire une année préparatoire ? | Student Life | Student.be

Se préparer à l’enseignement supérieur : pourquoi faire une année préparatoire ?

Student.buddy pour répondre à tes questions sur les études

Au terme de la rhéto, il se peut que tu aies encore des lacunes dans certaines matières qui s’avèrent parfois fondamentales à ta réussite. Tu ressens le besoin de te remettre à niveau avant d’entrer dans le grand bain des études supérieures ? Dans ce cas, une année préparatoire peut être une bonne solution ! Une année destinée à te mettre à niveau, à te connaitre et à gagner en autonomie.

Pour pouvoir se lancer dans certaines études, il est nécessaire de passer par une 7e année préparatoire. On distingue normalement quatre types d’années préparatoires dans le secondaire : mathématiques, sciences, arts du spectacle et techniques de diffusions et langues.

Une année préparatoire en mathématiques ou en sciences

Il s’agit d’années préparatoire destinées aux futurs étudiants qui désirent se lancer dans un cycle d’études qui exige d’avoir des bases solides en maths et/ou en sciences. Si tu n’as pas assez poussé ces matières dans le secondaire, il peut être nécessaire de te mettre à niveau. L’année préparatoire en maths est utile si tu te destines à devenir ingénieur civil, que tu aimerais entrer à l’Ecole Royale militaire, dans une école d’aviation, etc. A noter qu’il est possible de suivre des cours de mathématiques préparatoires à l’examen d’entrée en polytechnique pendant ta rhéto !

L’année préparatoire en sciences te sera utile si tu veux te lancer dans des études en faculté de sciences, de sciences de la santé, de médecine ou encore de vétérinaire.

Une année préparatoire en arts

Tu as envie de suivre ta passion et de t’inscrire dans une école supérieure d’arts ? Pas si vite ! Il faut en effet savoir que les écoles supérieures d’arts organisent toutes un examen d’admission qu’il te faudra réussir pour espérer y entrer. Ces examens sont conçus dans le but d’évaluer tes connaissances en arts, ton potentiel créatif, ta motivation, ton degré de maturité et ton projet. Bref, il faut être bien préparé avant de se lancer dans l’arène !

Si tu n’as pas poursuivi une section arts durant ton parcours secondaire, il n’est pas trop tard ! Plusieurs écoles proposent une année préparatoire à l’examen d’admission servant à définir ton projet et à t’épanouir personnellement.

A Bruxelles, tu peux choisir de faire une année préparatoire en arts de diffusion à l’Athénée royal d’Auderghem (ARA) . A Anvers, tu peux suivre une 7e qualifiante en suivant des cours d’arts en anglais et en néerlandais au Kunsthumaniora. Une bonne façon d’approfondir tes connaissances en langues par la même occasion !

Une année préparatoire en langues

Tu as envie de te lancer dans des études à l’étranger ou dans une autre langue (programme en anglais, en néerlandais,…)  mais tu as l’impression que ton niveau ne te le permet pas encore ? Dans ce cas, tu peux choisir de prendre une année pour approfondir tes connaissances dans une ou plusieurs langues. Pour cela, tu peux te tourner vers l’enseignement de promotion sociale ! Les établissements de promotion sociale proposent des cours en journée et en soirée partout en Belgique. N’hésite pas à consulter le site de Prosocbru pour te renseigner sur les formations proposées à Bruxelles ou à consulter les sites internet des écoles de promotion sociale proches de chez toi !

Une 7e année spécialisée

Tu as envie de te préparer à un parcours bien précis ? Tu peux envisager de passer par une 7e technique ou professionnelle en sécurité, arts graphiques, hôtellerie, animation socio-sportive, stylisme, construction,… Cela te permettra de te préparer à un parcours dans un domaine bien précis comme la mode ou la police, par exemple.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité