Témoignage d’Adrien, Account & Export Manager chez Trane | Student Life | Student.be

Témoignage d’Adrien, Account & Export Manager chez Trane

Trane Belgium fait partie du groupe Trane Global, qui est un fabricant et distributeur de matériel de traitement d’air et de production de froid. L’entreprise offre des solutions de chauffage, ventilation et climatisation sur mesure. Parmi ses clients, elle compte aussi bien de gros complexes hôteliers comme Radisson que des hôpitaux et des centres commerciaux comme Docks Bruxsel.

Adrien, 31 ans, est Account & Export Manager chez Trane depuis 2011. C’est son premier job. Il répond à nos questions et nous en dit plus sur son parcours, ses ambitions, ses premiers pas dans la boite et les raisons pour lesquelles il envisage d’y rester encore longtemps…

En quoi consiste ta fonction d’Account & Export Manager chez Trane ?

« En tant qu’Account Manager, mon rôle principal est de vendre les produits et services proposés par Trane. Concrètement, je réponds aux demandes des clients qui nous sollicitent, élabore le cahier des charges en fonction de leurs besoins, leur fais une offre commerciale et assure le suivi. Une autre partie de mon job consiste à démarcher de nouveaux clients. Enfin, comme ingénieur industriel, je gère également le volet technique, pour lequel j’analyse et détermine les produits et l’installation correspondant à la demande.  

La clientèle est variée, ce qui est très stimulant, car chaque dossier est différent. Je travaille autant avec de gros installateurs comme Engie, Cegelec ou Véolia que des architectes et des entreprises générales de construction.

J’ai aussi l’opportunité de travailler de temps en temps comme Export Manager. J’assure alors la gestion et le suivi commercial des offres pour les clients belges exportant à l’étranger. »

Ta fonction a-t-elle évoluée depuis 2011 ? Estimes-tu que c’est un plus de pouvoir grandir rapidement au sein d’une boite ?

« J’ai commencé comme Sales Ingenieur. J’ai rapidement évolué vers mon poste actuel et ai aussi reçu l’opportunité de travailler à l’international en tant qu’Export Manager.

Chez Trane, les juniors passent par un processus d’apprentissage durant lequel ils sont encadrés par des membres de l’équipe. En fonction de leur évolution, ils peuvent assez vite devenir autonomes. Dans mon cas, c’est un peu différent, car j’ai été engagé pour développer et commercialiser un nouveau produit. Je ne suis pas passé par le traineeship habituel et j’ai tout de suite eu une grande liberté dans mon travail, ce malgré le fait que je démarrais de zéro.

Je considère que c’est un vrai plus dans une boite d’avoir des perspectives d’évolution. C’est ce qui nous permet de rester motivés et de nous améliorer.

Ça fait 8 ans que j’ai commencé chez Trane, et je ne compte pas m’en aller de sitôt… L’entreprise est en pleine expansion, ce qui est très stimulant. Elle est en train d’augmenter ses parts de marché et de diversifier son offre, ce qui correspond à de nouveaux défis et de nouvelles opportunités. Je veux être là pour vivre tout ça ! »

À quoi ressemblent tes journées de travail ?

« Aucune journée ne se ressemble. Les fondements de la profession restent les mêmes, mais mes journées ne sont jamais identiques.

En tant qu’Account, je passe pas mal de temps en déplacement pour visiter mes clients et prospecter. Une partie importante de mes journées est réservée à la partie technique et à la sélection des produits. Le reste du temps est partagé entre le suivi par mail et téléphone et quelques réunions internes.

Mes horaires varient en fonction de la charge de travail. Je considère que j’ai un bel équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie privée, ce tout en ayant un métier passionnant. J’ai l’impression que ce n’est pas toujours le cas…

Enfin, Trane donne la possibilité de faire du télétravail, ce qui permet de pouvoir s’organiser quand nécessaire et de décompresser un peu en travaillant de chez soi. »

Qu’as-tu fait comme études et pourquoi ce choix ?

« J’ai un Master en Sciences de l’Ingénieur Industriel de l’ISIMs (Mons) et une spécialisation en énergie et environnement. J’ai choisi ces études sans trop savoir vers où ça allait me mener, ce qui me plaisait… Je n’avais pas de vocation particulière et j’aimais l’idée d’avoir un diplôme aux nombreux débouchés.

J’ai également un Master en Sciences de Gestion, que j’ai fait en cours du soir à l’UCL Mons alors que je travaillais déjà chez Trane. Je voulais acquérir des compétences en vente et marketing pour compléter mon diplôme d’ingénieur. Pour mon mémoire, j’ai décidé de me pencher sur l’étude et l’intégration d’un logiciel CRM visant à améliorer la gestion commerciale au sein de la boîte. Une démarche qui traduit l’ouverture d’esprit propre à Trane et leur écoute quand il s’agit de proposer de nouveaux projets. »

Quel était ton état d’esprit quand tu t’es lancé sur le marché du travail ? As-tu rapidement trouvé du boulot ?

« Je n’ai pas dû faire de longues recherches, car j’ai signé chez Trane avant d’avoir mon diplôme. J’étais rentré en contact avec eux dans le cadre de mon TFE, qui portait sur une comparaison entre différents systèmes de climatisation. J’avais besoin d’infos techniques sur un produit spécifique. J’ai eu l’occasion de rencontrer un de leurs Sales Ingenieurs, avec qui j’ai eu la chance d’aller sur le terrain.

Au même moment, Trane était en train de développer un nouveau produit. Ils m’ont recontacté quelques mois plus tard pour me proposer de m’engager en tant que Junior Sales Ingenieur pour assurer la commercialisation de ce produit. Je n’ai pas hésité longtemps… et j’ai rejoint l’équipe très rapidement.

En réalité, je ne représente pas un cas si isolé. Tous les anciens de ma promo ont trouvé du boulot assez facilement. Notre domaine recrute beaucoup et ne connaît pas la crise. Il y aura toujours du travail pour les ingénieurs industriels. »

Quelles sont les valeurs qui comptent le plus pour toi au sein d’une entreprise ?

« Je commencerais par la cohésion d’équipe. Chez Trane, tous les employeurs ont l’esprit d’équipe et éprouvent du plaisir à travailler ensemble. D’ailleurs, il n’y a pas de bonus personnel, mais uniquement des bonus de groupe. L’ambiance est aussi très importante, mais quand l’esprit d’équipe est bon, à priori l’ambiance l’est aussi… Je trouve que les perspectives d’évolution sont également primordiales. Le fait de savoir que l’on peut évoluer au sein d’une boite permet de rester motivé et de faire du meilleur boulot. »

Que conseillerais-tu aux jeunes diplômés désirant postuler chez Trane ? Et postuler en général ?

« Le plus important est d’être soi-même et de ne pas se survendre. Il faut bien entendu montrer que l’on est motivé et prêt à beaucoup s’investir, certainement les premières années. Ça finit toujours par payer !

Beaucoup de jeunes considèrent le monde du travail avec crainte. Pourtant, de nombreuses boites, comme Trane, ont des processus d’intégration qui permettent aux starters de se lancer en confiance. »

Intéressé(e) ? Tu peux consulter les différentes offres de Trane sur Student.be juste en dessous de cet article !

Jobs similaires :

  • =job.status_text

    HVAC Quotation Engineer

    Trane Premier Emploi
    1160 Brussels
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Tous niveaux d'études Régime
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité