Tu arrêtes tes études en cours d’année? Pourquoi ne pas la terminer à l’étranger? | Student Life | Student.be

Tu arrêtes tes études en cours d’année? Pourquoi ne pas la terminer à l’étranger?

Une année de pause, une réorientation ou une coupure… Parfois, on ne trouve pas sa voie du premier coup et une réorientation est nécessaire.

Si tu interromps tes études, ce serait malgré tout dommage de rester les bras croisés. Et pourquoi ne pas partir à l’étranger? Que tu te diriges vers le volontariat, le travail rémunéré ou un stage, voici quelques pistes pour occuper le reste de ton année intelligemment. Même si ton départ à l’étranger se fait en dernière minute, étant donné que tu as pris la décision d’arrêter tes études en cours d’année, ce n’est pas une raison pour délaisser la sécurité! Sache que tu peux souscrire à une assurance qui couvrira tous les aspects de ton voyage, que tu partes étudier, voyager, ou en mission volontaire.

1. Travailler ou faire un stage à l’étranger

Tout d’abord, sache que si tu mets fin à tes études supérieures, tu perds ton statut d’étudiant. Tu ne peux dès lors pas travailler en tant qu’étudiant jobiste et tu dois t’inscrire comme demandeur d’emploi auprès de ton organisme responsable (Actiris à Bruxelles, le Forem en Wallonie, VDAB en Flandre). Ne t’affole pas, rien n’est définitif en terme de statut: si tu souhaites reprendre des études en septembre, il est toujours possible de repasser sous statut d’étudiant(e).

Voici quelques pistes pour trouver un job ou un stage à l’étranger en tant que jeune :

  • Actiris International

L’agence bruxelloise pour l’emploi Actiris a développé une branche spécialement consacrée aux stages et à l’emploi, à la fois en Europe et hors d’Europe: Actiris International. Tu trouveras sur cette page tous les renseignements nécessaires avant de te lancer, ainsi que certaines offres d’emploi et de stages.

  • EURES

C’est le site européen dédié à la mobilité de l’emploi : si tu as entre 18 et 35 ans, Eures t’offre la possibilité de séjourner dans un autre Etat de l’UE (+Norvège et Islande) afin d’y travailler, effectuer un stage ou un apprentissage. Clique ici pour en savoir plus.

  • Stage Eurodyssée

Eurodyssée est un programme d’échange de l’Assemblée des Régions d’Europe qui offre des stages de trois à sept mois à l’étranger aux jeunes demandeurs d’emploi de 18 à 30 ans. L’objectif est d’offrir aux jeunes une expérience professionnelle et de leur donner la chance d’apprendre ou perfectionner une langue.

  • Programme Vacances Travail (PVT)

Le programme Visa Vacances Travail ou Working Holiday Visa s'adresse aux jeunes belges (ou autres nationalités signataires de l'accord) âgés de 18 à 30 ans qui veulent passer une année dans un des pays suivants sans se ruiner : Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud et Taïwan.

Visavacancestravail.be te propose différents packs : un Pack Basic avec tout ce qu'il faut pour bien commencer ton séjour VVT, un Pack Complet avec des cours d'anglais, un Pack Activités pour des séjours plus spécifiques (travail dans un ranch en Australie, dans une station d'hiver au Canada, dem-pair en Nouvelle-Zélande...) sans oublier le Pack Friends qui t'accorde une réduction de € 100 si tu pars avec un.e ami.e.  Avec un budget de départ compris entre € 2599 et € 2899 selon le pays pour le pack basic et une réserve de min. € 1000, tu peux réaliser ton rêve et partir un an dans le pays de ton choix (Australie, Canada ou Nouvelle-Zélande).  Visavacancestravail.be organise plusieurs séances d'infos gratuites par semaine dans leurs bureaux de BXL, clique ici pour t'y inscrire, le point dd départ pour bien réussir ton aventure Visa Vacances Travail.

  • Le site qui regroupe une mine d’informations

Plusieurs organismes accordent des bourses pour ceux qui veulent se former à l’étranger. Tu trouveras de nombreuses informations sur le portail de la Mobilité internationale des jeunes en Fédération Wallonie-Bruxelles, dans l’onglet chapitre Partir à l’étranger.

2. Volontariat

Afin de rentabiliser ton temps en vivant une expérience enrichissante pour toi et pour les autres, tu peux t’engager dans un projet bénévole. Ces quelques organisations sont spécialisées dans l’envoi de volontaires à l’étranger:

  • Chantier international

Un chantier international est un groupe de bénévoles venus du monde entier et qui se mettent pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois au service d’une association dans le cadre d’un projet à vocation sociale culturelle, artistique ou environnementale, comme participer à l’organisation d’un festival au Nigeria, d’un camp d’été en Mongolie, ou à un projet de reforestation dans les Andes en Equateur. En savoir plus: consulte cette page réalisée par InforJeunes.

  • Projects Abroad

L’entreprise internationale Projects Abroad envoie chaque année 8.000 volontaires sur des projets dans des secteurs variés : humanitaire, écovolontariat, enseignement, santé, enseignement… Pour découvrir les multiples projets proposés, visite le site de Projects Abroad

  • Service civil international (SCI)

Composé de plus de 40 branches réparties sur tous les continents, ce mouvement a pour mission de promouvoir une société pacifique et interculturelle, en mettant en place des projets de volontariat internationaux dans le monde entier. Les missions de volontariat avec cet organisme peuvent être courtes (2 à 3 semaines) ou longues (2 à 12 mois) et peuvent se dérouler en Belgique ou partout dans le monde. Projet d’agriculture en Ouganda, mission pédagogique au Mexique, recyclage au Kosovo, … Les projets répondent à des enjeux mondiaux cruciaux tels que l’écologie, l’éducation, l’agriculture, la cohésion sociale, etc. Tenté(e) par l’aventure? Visite la page du Service civil international.

  • Service volontaire

L’envoi et l’encadrement de jeunes qui souhaitent faire du volontariat, c’est aussi la spécialité du Service volontaire international (SVI).Reconnu par la Commission européenne dans le cadre du programme Erasmus+, le SVI organise des échanges à travers 80 pays dans le monde. L’organisation prépare et envoie des volontaires dans le cadre de chantiers mis en place par des associations locales. Sur son site très complet, l’organisme détaille toutes les missions disponibles pays par pays et propose même un programme spécial “année sabbatique”.

3. Séjour linguistique

Mettre à profit les quelques mois de cette année pour apprendre une langue étrangère ne peut être qu’un bonus pour ta future vie professionnelle. C’est aussi l’occasion rêvée de découvrir une nouvelle culture en faisant une réelle immersion! Les organismes qui encadrent les séjours linguistiques sont nombreux. Parmi eux, AFS et EF organisent des séjours d’un trimestre ou d’un semestre à l’étranger pour apprendre une langue.

Le savais-tu? Tu peux, à certaines conditions, bénéficier d’une bourse pour partir à l’étranger en séjour linguistique (plus d’infos).

4. Conseils pratiques

Tu as fait ton choix entre le travail, les langues ou simplement l’année sabbatique? Te voilà prêt(e) à partir à l’aventure? Tu as certainement déjà pensé à ton passeport, ainsi qu’à ton visa si nécessaire… Mais as-tu pensé à une assurance voyage? L’assureur AXA a développé Students Travel, une assurance voyage qui te couvrira si tu te rends à l’étranger pour y faire un stage ou travailler (à condition de ne pas être en CDI). Students Travel offre quatre types de couvertures : vol/perte/agression, annulation ou interruption du séjour, frais médicaux/hospitalisation et accident avec séquelles. Students Travel te couvrira partout dans le monde, durant un an, dans le cadre de ton séjour linguistique, ta mission de volontariat ou ton année sabbatique.

Plus d’infos sur cette assurance? Visite cette page !

Bon voyage!

Jobs similaires :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité