Un statut d'étudiant dans l'enseignement à horaire réduit? | Student Life | Student.be

Un statut d'étudiant dans l'enseignement à horaire réduit?

C'est décidé! Depuis juillet 2017, les étudiants suivant une formation à horaire réduit ou en alternance peuvent eux aussi bénéficier du statut d'étudiant et travailler comme tel. Mais à quel prix? Une analyse de ce nouveau régime est nécessaire pour bien comprendre les conditions liées au statut d'étudiant.

 

Qui sont les personnes visées? 

La loi stipule que, pour pouvoir travailler en tant qu'étudiant, il faut être considéré comme tel et de plein exercice. Cette régulation excluait donc auparavant tous les étudiants suivant une formation à horaire réduit et les étudiants en alternance qui bénéficient désormais du statut d'étudiant depuis juillet 2017. Mais que signifie le terme "étudiant en alternance" au juste? Cela signifie que l'on est engagé en tant que salarié en formation dans une entreprise mais qu'en parrallèle, on suit des cours dans un centre de formation. 

 Cependant, il existe toujours quelques exclus de ce régime comme les étudiants suivant des cours en enseignement du soir par exemple.

 

A quelles conditions?

Il est vrai que les étudiants en alternance ou suivant un horaire réduit peuvent désormais travailler en tant qu'étudiant... mais pas quand ils le désirent! En effet, certaines conditions sont à respecter:

  • Interdiction de travailler en tant qu'étudiant pendant les heures de formation ou pendant les heures de travail en entreprise
  • Impossibilité de travailler en tant qu'étudiant chez l'employeur pour lequel on suit une formation professionnelle
  • Impossibilité de bénéficier des allocations de chômage et d'insertion

 

Quels sont les avantages et inconvénients du régime étudiant?

L'un des avantages du statut d'étudiant est de pouvoir bénéficier de cotisations de solidarité qui ne s’élèvent qu’à 2,31% (au lieu de 13,07% pour un employé classique) mais l'étudiant sera du coup également soumis à la limite des 475 heures de travail par an. Par conséquent, l'avantage pour l'employeur est que ces étudiants seront financièrement plus intéressant.

Pour pouvoir garder ses allocations familiales, l'étudiant ne peut donc travailler que 240 heures par trimestre et le revenu perçu via leur formation en milieu professionnel, lui, ne peut dépasser 541,09€ brut par mois.

 

Quid des impôts?

Tous les revenus seront pris en compte: ceux gagnés en tant qu'étudiant et ceux provenant de la formation professionnelle.

Pour rappel, les plafonds à ne pas dépasser pour rester à charge de ses parents sont (pour les revenus 2017, exercice d’imposition 2018):

  • 3.200€ nets/an lorsque les parents sont mariés ou cohabitants légaux ;
  • 4.620€ nets/an lorsque les parents sont séparés.

Attention : Une quotité exemptée d’impôt de 2.660€ est accordée pour les montants provenant d’un job étudiant et pour les revenus issus d’une formation professionnelle en alternance.

 

Jobs similaires :

  • =job.status_text

    commis pour une friterie

    Friterie de l'arsenal Job étudiant
    4000 Liege
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Régime
  • 2018-09-01
    =job.status_text

    Vendeuse

    Onfocus sprl Job étudiant
    1000 Bruxelles
    Ce job est disponible dans plusieurs villes
    Niveau d'études: Régime
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos Conditions générales et notre Politique de confidentialité